Au 13h de TF1, 5 radars pédagogiques installés dans la Nièvre

13h Moment

Au 13h de TF1, 5 radars pédagogiques installés dans la Nièvre

A propos de voitures, de plus en plus de communes investissent en ce moment dans des radars que l’on dit « pédagogiques ».
Ils ne sont pas là pour sanctionner mais pour afficher la vitesse ; donc pas d’amendes, mais de la prévention.
Est-ce que ça marche ? A Brèves, dans la Nièvre on en a installé cinq le mois dernier.
Un à l’entrée du village, un à la sortie, trois autres dans les hameaux voisins : au total cinq radars pédagogiques dans installés dans cette commune d’à peine 250 habitants.
Une demande des riverains excédés de voir certains automobilistes traverser le bourg à toute vitesse.
Coût total de l’installation : 11.000 euros principalement financés par des subventions. Et pour économiser davantage, le maire aidé par deux habitants a lui-même installé ses appareils.
« On garantit la sécurité de nos riverains ».



À propos d’Élan Cité

Fabricant français spécialiste du radar pédagogique depuis 2005, Elan Cité a été une des toutes premières sociétés en France à proposer ces supports de prévention et à proposer aujourd’hui une gamme de solutions pour la gestion du trafic routier, pour l’affichage urbain et l’information voyageurs.

8000

sites équipés

17000

radars pédagogiques installés