À Pornichet, les automobilistes lèvent le pied

radar pedagogique elan cite pornichet loire atlantique pays de la loire

À Pornichet, les automobilistes lèvent le pied

Article publié le 29 mars 2021 dans Ouest France

Le premier bilan de l’impact de la limitation de vitesse à 30 km/h dans les rues de Pornichet, est plutôt encourageant. Mais la vigilance reste de mise avertit la municipalité.

Cela fait bientôt deux mois que la vitesse est limitée à 30 km/h à Pornichet, sur la plupart des voies, en dehors de quelques grands axes et des routes de campagne. Si cette mesure inédite bouscule les habitudes de chacun, son impact s’en ressent déjà sur les vitesses mesurées par les 22 radars pédagogiques en place dans la commune.

Des «opérations coup de poing» à venir

Une baisse notoire a été constatée sur l’avenue du Petit-Canon, par exemple, où la vitesse moyenne relevée a baissé de 10 % depuis un an, pour atteindre les 33 km/h.

« L’objectif de la mesure était clair : réduire les vitesses des véhicules pour sécuriser les déplacements des vélos et des piétons, explique Frédéric Morvan, élu en charge de la sécurité. S i les premiers résultats sont encourageants, nous devons néanmoins rester vigilants, car nous avons aussi relevé quelques grands excès de vitesse, dépassant les 150 km/h ! Nous allons donc programmer des opérations coup de poing sur les lieux identifiés par les radars, avec la police municipale et la police nationale. »



À propos d’Élan Cité

Fabricant français spécialiste du radar pédagogique depuis 2005, Elan Cité a été une des toutes premières sociétés en France à proposer ces supports de prévention et à proposer aujourd’hui une gamme de solutions pour la gestion du trafic routier, pour l’affichage urbain et l’information voyageurs.

8000

sites équipés

20000

radars pédagogiques installés

Pendant l’épisode de COVID-19, Elan Cité maintient ses capacités de production et nos équipes commerciales restent mobilisées pour vous accompagner dans vos projets.